Communiqué – Khalid IDA ALI, Président de l’IR-DSU

Chers adhérents, collègues, amis.
 
Nous entamons l’année avec un mouvement social  massif et une incertitude géopolitique qui menace de fragiliser l’équilibre mondial. Tous ces événements qui nous mettent en tension sont le fruit de l’activité humaine, de groupes, d’individus. J’aimerais commencer cette année en portant l’espoir d’une maturité exigée par les circonstances qu’impose notre actualité et par la dette que nous avons envers notre terre nourricière, nos enfants et nos contemporains.  

Sachons porter, collectivement, les valeurs de notre réseau que sont l’échange, la solidarité, et le partage, au cœur de notre projet de société. Que notre groupe d’individus, lui aussi, à sa manière,  puisse influencer la marche de l’histoire et de  l’humanité, à notre échelle d’action quotidienne, sur des territoires variés.

Notre réseau de professionnels engagés s’y emploie chaque jour et il réaffirme la nécessité de penser le pilotage des transitions et des coopérations que tout le monde appelle de ses vœux. Ce pilotage n’est pas spontanné, il suppose une animation suffisamment dotée pour conduire avec intelligence les politiques publiques qui sont énoncées, faute de quoi des objectifs vertueux et des priorités pieuses continueront d’être affichées sans mise en œuvre effective. 

Les membres de l’inter-réseaux s’intéressent à la mesure des évolutions, la conduite du changement. Les pragmatiques savent la complexité des processus liés à l’humain, notre réseau l’incarne. Une complexité qui ne nous effraie ni ne nous freine, au contraire, elle est la matrice de tous ces chantiers que nous lançons, les ponts que nous déployons pour construire ensemble un avenir meilleur. En cela nous nous démarquons des « sachants » qui ont ceci de similaires qu’ils ne durent pas plus d’une saison… Car c’est de cela qu’il s’agit en définitif : construire ensemble un monde meilleur, faire acte de solidarité, réparer ce que notre société produit, sciemment ou inconsciemment, en matière d’injustice, d’inégalité.

2020 s’annonce charnière sur nombre d’aspects, des élections municipales au déploiement opérationnel de l’Etat au travers de l’ANCT. Nous allons tous être impactés par ces évolutions, je formule ainsi le vœu qu’elles soient positives pour tout un chacun.
Notre réseau a de nouveau retrouvé une équipe au complet en capacité de conduire nos projets collectifs. De nouveaux réseaux régionaux sont sur le point de voir le jour. Notre volonté d’étendre au-delà des frontières nos pratiques de collaboration entamée en 2019 continue de se structurer.  Nos partenariats se maintiennent à un haut niveau de considération et de confiance.  
Je souhaite donc à toutes et tous une extraordinaire année, pleine d’heureux moments, de délicieuses surprises, de riches projets, de partages, de convivialité, de sérénité et de bonheur et de santé pour vous et vos proches. 
J‘espère avoir le plaisir de vous croiser très bientôt lors d’un de nos rendez- vous régionaux ou nationaux.

Pour l’IR-DSU, son président, Khalid IDA-ALI

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.