« Mise en œuvre des conseils citoyens : une démarche à inscrire dans la durée », la synthèse de l’enquête IRDSU 2015

L’enquête 2015 de l’IRDSU s’est attachée aux conseils citoyens, au moment où la majorité des territoires s’attaquaient à la mise en œuvre opérationnelle du dispositif. S’appuyant sur les témoignages de 120 professionnels en charge des conseils citoyens, elle vise à :

  • évaluer l’avancée de leur mise en œuvre depuis le vote de la loi, il y a plus d’un an
  • identifier les freins rencontrés et les solutions trouvées
  • identifier des enjeux de travail pour les années à venir
  • analyser comment l’outil “conseil citoyen” contribue au développement de la participation citoyenne et du pouvoir d’agir des habitants au niveau local

telecharg color NEWLa synthèse complète : « Mise en œuvre des conseils citoyens : une démarche à inscrire dans la durée » - 24 pages – 18 mai 2015

La première partie analyse l’avancée de la réflexion dans les territoires en février 2015 en s’attardant sur les explications données dans les sites les moins avancés, sur l’articulation avec l’existant et sur les méthodes de travail utilisées avec les habitants. La deuxième partie examine comment le conseil citoyen est concrètement mis en œuvre : périmètre, coordination, organisation de l’équipe-projet, rôle de l’État local, constitution des collèges, médiation… La troisième partie est consacrée au fonctionnement, le plus souvent envisagé, du conseil citoyen : structure porteuse, instances, charte, budget, formation et… contribution au contrat de ville !

Enfin, la quatrième partie présente quatre enjeux qui, de notre point de vue, ressortent de cette enquête :

  • la nécessité de s’engager de manière volontariste dans le développement de nouvelles formes de participation citoyenne ;
  • la nécessité d’adapter ces démarches aux réalités locales et de les inscrire dans la durée ;
  • la nécessité de structurer le travail autour des conseils citoyens en s’appuyant sur trois leviers : l’inscription du conseil dans son environnement ; la formation et d’une manière plus générale l’évolution des pratiques institutionnelles.; la mise en place d’une ingénierie suffisante et indépendante pour accompagner les dispositifs de participation ;
  • la nécessité dans les mois qui viennent de donner une dimension stratégique aux conseils citoyens en les associant effectivement aux instances de pilotage de la Politique de la ville.

Recherche avancée

Fermer ▲
Ouvrir ▼