PROGRAMME des 12èmes Journées Nationales de l’IRDSU les 18 et 19 mai 2017 à Marseille

Visuel PREANNONCE JN 2017 4

L’IRDSU et le réseau DSU PACA « Villes en liens »

vous invitent aux 12èmes  Journées Nationales

les 18 et 19 mai 2017 à Marseille !

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES 

Attention ! Le nombre de place est limité

CLÔTURE DES INSCRIPTIONS le VENDREDI 12 MAI

 Évènement organisé avec l’appui du CGET et du CRPV PACA

PROGRAMME 

-> Version imprimable

JEUDI 18 mai

> 9h – ACCUEIL des participants

> 9h45/12h - RENCONTRES avec des équipes locales

L’IRDSU vous propose de profiter de votre venue à Marseille pour rencontrer des équipes ou des acteurs locaux et échanger autour de projets tels que : des aménagement urbains transitoires ; l’articulation d’actions culturelles, sociales et associatives autour d’un théâtre ; la place des jeunes dans le DSU ; la fracture numérique…

> 12h30 – Repas

> 14h/15h30 – ATELIERS D’ÉCHANGES autour de projets de l’IRDSU

« Carnet Métiers : Petit guide pour contribuer à l’évolution du développement territorial »

L’IRDSU présente à l’occasion des Journées Nationales ce tout nouvel outil créé pour aider les professionnels à analyser, comprendre et améliorer les organisations locales. Cet atelier permettra de présenter le Carnet et de mettre en pratique un de ses modules, consacré aux « postures professionnelles ».

« Conseils citoyens et démarches participatives »

A partir des travaux menés par l’IRDSU autour de la mise en œuvre des conseils citoyens, de leur participation à la gouvernance des contrats de ville, de leur autonomie et de leur indépendance, cet atelier permettra de partager vos expériences et de construire des pistes de réflexion.

« Évolutions et perspectives des métiers du DSU »

Les réformes récentes (NoTRE, Politique de la ville, etc) impactent fortement nos organisations comme nos pratiques. A partir des travaux menés par l’IRDSU et ses partenaires sur le sujet, cet atelier portera sur les principaux enjeux de changement qui se posent pour nos métiers aujourd’hui.

« Égalité et lutte contre les discriminations »

L’IRDSU mène depuis plusieurs années des projets pour conforter et alimenter les politiques locales de lutte contre les discriminations, que ce soit en direction des professionnels, des acteurs institutionnels, des élus ou des « 1ers concernés ». Cet atelier proposera des échanges autour des principaux enseignements de ces projets et un point d’étape sur la mise en œuvre des plans territoriaux de prévention et de lutte contre les discriminations.

> 16h/18h - ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2017 de l’IRDSU

> 18h45 – Rendez-vous sur le Vieux port pour une traversée en bateau vers les Iles du Frioul et une SOIRÉE FESTIVE à l’occasion des 20 ans de l’IRDSU !

VENDREDI 19 mai

« La recomposition de la Politique de la ville à l’heure de la montée en responsabilité de l’intercommunalité »

> 9h – ACCUEIL des participants et OUVERTURE de la Journée

Par Khalid IDA-ALI, président de l’IRDSU, et Viviane LEFEUVRE, présidente de Villes en Liens

> 10h/10h45 – TABLE RONDE : « La recomposition de la Politique de la ville à l’échelle intercommunale, en PACA et ailleurs »

Avec Claire LEMEUNIER, vice-présidente de l’IRDSU, Romain BRIOT, chargé de mission Politique de la ville & Europe à l’AdCF, et Mustapha BERRA, directeur du Centre de Ressources Politique de la ville en PACA

> 11h/12h30 - FORUM D’ÉCHANGES : « Quelles plus-values pour le pilotage de la Politique de la ville à l’échelle intercommunale ? »

> 12h30 - Repas

> 14h/15h45 - ATELIERS THÉMATIQUES

« Comment ce pilotage à l’échelle intercommunale change la donne pour…

… les équipes-projets et l’organisation locale ? »

Élargissement, évolution des compétences, mutualisations, transferts, métropolisation, Grand Paris, sites entrants… Le paysage institutionnel évolue et les équipes en charge de la Politique de la ville sont directement impactées. A partir d’une typologie des différents modes d’organisation, l’atelier permettra d’échanger sur les situations, les évolutions et les enjeux des équipes-projets pour les mois à venir.

… la gouvernance territoriale ? »

Du fait des changements rapides, les partenaires et les acteurs du contrat de ville se retrouvent aujourd’hui dans des formes de pilotage parfois mal définies, instables ou inadaptées. L’atelier se proposera de porter un regard décalé sur la gouvernance – qui ne peut être réduite aux dispositifs ou aux instances de pilotage – pour identifier les enjeux de fond et les conditions pour que l’intercommunalité joue pleinement son rôle dans la co-construction de la Politique de la ville.

… la participation citoyenne ? »

L’intercommunalité joue un rôle de plus en plus affirmé dans la Politique de la ville. Au même moment se pose clairement la question de la place des habitants dans son pilotage, notamment à travers les conseils citoyens. A partir d’échanges de pratique sur le rôle de l’intercommunalité en matière de participations, l’atelier permettra d’identifier des pistes de travail opérationnelles, à l’échelle intercommunale, pour favoriser l’implication des citoyens dans la gouvernance locale et le développement de démarches de co-construction.

… la solidarité financière et fiscale ? »

La contrainte des pactes de solidarité annoncée par la loi de 2014 a focalisé l’attention sur des questions de flux financiers plutôt que sur des questions d’engagement commun au service des quartiers de la Politique de la ville. A partir d’une analyse de fond l’atelier visera à identifier les enjeux méthodologiques d’élaboration du pacte lui permettant de devenir un outil structurant du projet de solidarité intercommunal.

…. l’observation et l’évaluation ? »

Les contrats de ville ont remis en avant l’enjeu fondamental de l’évaluation. Alors que les acteurs locaux se préparent à faire leur « évaluation à mi-parcours » le bilan est plus que mitigé et beaucoup de territoires se jugent fragiles sur de cette question. L’atelier visera à analyser comment cet enjeu a été pris en compte au niveau intercommunal depuis la signature des contrats de ville et comment l’évaluation à venir peut être l’occasion de mettre en œuvre une démarche de diagnostic, d’ajustement et de pilotage en continu.

… l’articulation des 3 piliers du contrat de ville, dans une logique de projet  intégré ?

L’intercommunalité est clairement l’échelle stratégique de coordination des politiques territoriales, notamment pour la transversalité entre les 3 piliers du contrat de ville ou pour la logique « intégrée » au cœur des politiques de cohésion européennes. Cet atelier permettra, à partir d’échanges de pratique, de faire un premier bilan des contrats de ville focalisé sur l’articulation avec les volets « Habitat » et « Développement économique » mais aussi à identifier comment l’intercommunalité peut jouer pleinement son rôle de coordination globale au service d’un projet de territoire solidaire.

> 16h/16h30 - CLÔTURE des Journées

 SAMEDI 20 mai 

VISITE à la DECOUVERTE de la ville de MARSEILLE…

 

INFORMATIONS PRATIQUES 

  • INSCRIPTIONS

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES - Attention ! le nombre de place est limité 

CLÔTURE DES INSCRIPTIONS le VENDREDI 5 MAI 

 Évènement organisé avec l’appui du CGET et du CRPV PACA

  • TARIFS

JEUDI 18 :

- Participation aux frais pour le repas du midi : 15 €

- Participation aux frais pour la soirée festive au Frioul : 40 €

VENDREDI 19 :

- 40 € la journée pour les adhérents et abonnés

- 10 € la journée pour les étudiants et demandeurs d’emploi

- 80 € pour es autres

  • LIEU des rencontres 

Tous les échanges, hormis les rencontres sur site et la soirée festive, auront lieu dans les locaux du CANOPÉ :

31 boulevard d’Athènes 13232 Marseille Cedex 01.

(Les locaux se trouvent juste en bas des escaliers de la gare Saint-Charles)

  • COMMENT VENIR ?

TRAIN :
> Arrivée à la gare Saint-Charles (Canopé est en bas des escaliers de la gare).

AVION :
> Aéroport de Marignane Marseille Provence.
> Transfert en bus vers la gare routière en 30 mn (à côté de la gare Saint-Charles).

METRO :
> Ligne 1 ou 2, station « Gare Saint-Charles », sortie « Saint-Charles, Place des Marseillais ».

TRAMWAY :
> Stations « Canebière/Garibaldi » et « Belsunce/Alcazar ».

Commentaires

  • Bonjour,
    Le thème retenu pour ces journées nationales correspond à une forte et légitime préoccupation de tous les acteurs
    de la politique de la ville, on ne saurait l’aborder indépendamment des questions de fonds: la reformulation même du « problème/objet »de la pdv et les methodologies d’intervention. C’est même à partir de ces questions de fonds que la réflexion sur les transformations des périmètres institutionnel revêt un intérêt.
    N oublions pas que les habitants des quartiers n’ont que faire des reformes continues de la géographie administrative we notre pays.
    Cordialement.
    Pierre-Jean Andrieu.

    De Andrieu Pierre-Jean le 22/03/17 à 11 h 15 min
  • Bonjour,
    Je souhaiterai savoir s’il reste encore une place disponible pour assister à la table ronde du vendredi matin.

    En vous remerciant par avance.

    Cordialement
    cécile PORTELLI

    De POORTELLI le 15/05/17 à 8 h 21 min

Poster votre commentaire