Le Sénat préconise une « deuxième génération » de contrats de ruralité

Bernard Delcros le 17 Juillet en commission

Rien ne garantit l’avenir des contrats de ruralité qui arrivent à échéance en 2020.

À l’approche du débat budgétaire, le sénateur du Cantal Bernard Delcros formule dix propositions pour permettre une « deuxième génération » de ces contrats qu’il souhaite « plus ciblés, plus lisibles dans la durée et plus efficaces ».

Vous pouvez lire la suite de l’article en cliquant sur le lien ci-dessous :

Le Sénat préconise une « deuxième génération » de contrats de ruralité

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire