CGET – « La co-construction entre l’État et les acteurs locaux au cœur de la gouvernance du renouvellement urbain »

La politique de renouvellement urbain fait l’objet d’un nouveau programme national sur la période 2014-2024. Celui-ci s’appuie notamment sur les enseignements du premier programme mis en oeuvre, de 2003 à 2014, pour renouveler l’habitat, le cadre de vie et les conditions de mixité urbaine et sociale dans plus de 500 quartiers. Cette décennie de chantiers a permis de mettre en avant la gouvernance partagée qui caractérise ces projets ainsi que les avantages de leur co-construction. Elle a également souligné le nécessaire accroissement de la transversalité du pilotage, élément pris en compte par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014.

telecharg blue NEW« La co-construction entre l’État et les acteurs locaux au cœur de la gouvernance du renouvellement urbain » – En bref #14 – mars 2016 sur le site du CGET

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire