Cahiers de doléances : ce qui s’est passé après les émeutes de 2005 devrait inquiéter les « gilets jaunes »

Novembre 2005 : après la mort de deux adolescents à Clichy-sous-Bois, les quartiers populaires s’embrasent. Un an plus tard, des habitants de ces mêmes quartiers rédigent des cahiers de doléances. À l’heure où les gilets jaunes rédigent eux aussi ce genre de cahiers, quelle a été leur utilité en 2005 ?

telecharg color NEWlire la suite ici

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire