Les «gilets jaunes» vus par les quartiers populaires

S’ils tombent d’accord avec les «gilets jaunes» sur les revendications sociales, les quartiers populaires n’adhèrent pas aux éléments conservateurs de leur discours. Souvent lors de manifestations –que ce soit pour «Je suis Charlie», Nuit debout ou encore les mobilisations pour le climat ou le travail–, des éditorialistes s’interrogent sur l’absence ou le manque de visibilité des personnes habitants les quartiers populaires urbains. La question se pose de nouveau pour le mouvement des «gilets jaunes».

telecharg color NEWdécouvrir la suite sur le site SLATE.FR

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire