« Radicalisation : « Les élus ressentent un très fort besoin d’information »

Face à la radicalisation, les élus doivent composer avec une réalité qui semble les dépasser : ce sera le sujet de la grande réunion du 24 octobre, alors que la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales entame une série d’auditions consacrées « au rôle des collectivités territoriales en matière de prévention de la radicalisation ». Sur le terrain, l’échange d’informations tarde toujours à se mettre en place.

fleche bleu NEW« Radicalisation : « Les élus ressentent un très fort besoin d’information » sur Localtis.info le 17 octobre 2016

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.