CHARGÉ.E DE DÉVELOPPEMENT ENTREPRENEURIAT

Informations sur l'offre

  • Type de contrat : 7- CDD de droit public
  • Employeur : GIP DSU de l’agglomération bayonnaise
  • Localisation : Nouvelle Aquitaine
  • Pièce jointe : Fiche de poste

Descriptif de l'offre

Le  Groupement d’Intérêt Public de Développement Social Urbain (GIP DSU) de l’agglomération bayonnaise est en charge de la mise en oeuvre du Contrat de Ville, du Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi, de la Clause d’Insertion dans les Marchés Publics et développe une mission d’Économie Sociale et Solidaire et Innovation Sociale. Dans le cadre du CONTRAT DE VILLE, le GIP DSU de l’agglomération bayonnaise recrute.

Objectifs généraux de la politique publique dans lequel s’inscrit le recrutement :

 Sensibiliser les habitants des quartiers prioritaires aux différentes formes d’entrepreneuriat individuels et collectifs

 Repérer les potentiels porteurs de projets et les initiatives à transformer en projets

 Renforcer les actions visant à l’amorçage des projets

 Fluidifier le parcours d’accompagnement à la création d’entreprise grâce à un partenariat renforcé entre opérateurs de la création d’activités d’entreprises et de l’ESS

Mission générale : FAVORISER LA CREATION D’ENTREPRISES INDIVIDUELLES OU COLLECTIVES PAR LES HABITANTS DANS LES QUARTIERS PRIORITAIRES POLITIQUE DE LA VILLE – Il s’agit d’une mission de détection et d’amorçage dans les champs de l’entreprenariat qui, notamment, contribue à une plus grande lisibilité du dispositif local d’accompagnement et de ses financements. En complément, la mission est assortie d’un travail de communication et de valorisation autour de la mobilisation des entreprises, au bénéfice des habitants des quartiers prioritaires.

Mission de repérage et sensibilisation – Identifier avec le tissu d’acteurs, d’organisations et de réseaux (associatifs, commerciaux, sociaux, …) existants dans les quartiers et travailler en partenariat étroit. – Repérer les habitants ayant un potentiel « porteur de projet » individuels ou collectifs ou un profil en lien avec les projets du quartier – Diffuser la culture entrepreneuriale émancipatrice (droit à l’initiative) collective et individuelle par la sensibilisation des habitants et des prescripteurs.

Mission de diagnostic et d’orientation – Informer la population et les acteurs locaux des services existants, les orienter vers ceux adaptés à leur besoin Faire le relais auprès des structures spécialisées dans le champ de la création d’entreprise. Mission d’animation – Proposer un service aux habitants (porteurs de projet) en aidant les personnes à formuler leurs idées; en identifiant leur potentiel pour vérifier l’adéquation porteur / projet ; en accompagnant les personnes dans une démarche de construction de projet ; en les aidant à s’exprimer sans censurer les idées de création d’entreprise. – S’appuyer sur les actions, animations mises en place sur le territoire par l’ensemble des partenaires. – Faire émerger des projets d’activités en lien avec les attentes et besoins locaux. – Assurer un suivi pour encourager la personne dans ses premières démarches.

Mission de suivi et d’évaluation – Mettre en place des temps de rencontres collectives (comité technique) entre les partenaires et des outils de suivi des porteurs de projet (fiche navette) permettant d’assurer la traçabilité des parcours. – Rendre compte de l’activité lors d’un comité de pilotage annuel grâce à des outils d’évaluation du dispositif. Mission de relation entreprise – Promouvoir la Responsabilité Sociale des Entreprises au niveau local – Mettre en place des actions entreprises / habitants QPV

Compétences requises :

 Connaissance des quartiers, dans un contexte politique de la ville, expériences dans la conduite de projet (techniques d’animation, de communication, de médiation,…)

 Connaissances de l’entreprise individuelle ou collective, des réseaux de financement, d’accompagnement à la création d’entreprise,…

 Connaissances des secteurs de l’emploi, de la formation, de l’économie sociale et solidaire, de l’insertion par l’activité économique,…

 Compétences informatiques (Excel, Word, Powerpoint,..) et réseaux (Facebook, twitter,…)

 Capacités rédactionnelles et de reporting Positionnement : Sous l’autorité hiérarchique de la Directrice du GIP-DSU

 

Exigences requises :

Niveau requis : minimum BAC +3 et/ou expériences avérées dans la conduite de projet

Aptitudes personnelles : autonomie, esprit d’initiative, qualités relationnelles, capacité d’écoute, d’analyse et diplomatie

Conditions et contraintes d’exercice : Au-delà de la formation et l’expérience, la personne doit être rigoureuse, réactive et dynamique, en capacité de suivre en parallèle plusieurs dossiers, et ce de manière autonome. De fortes qualités relationnelles sont aussi attendues, ce poste étant à l’interface entre les habitants des quartiers prioritaires et les partenaires institutionnels. Il s’agit d’un poste impliquant une forte présence sur le terrain, occasionnellement en soirée. Horaires encadrés mais adaptables aux nécessités de service

Véhicule personnel obligatoire : déplacements fréquents notamment dans l’agglomération (remboursement barème fonction publique)

Cadre statutaire : CDD Droit public de vacance temporaire d’emploi de 6 mois renouvelable 1 fois – Catégorie A – Temps complet

Moyens mis à disposition : Bureau partagé open space + ordinateur portable + téléphone professionnel

Démarche pour la candidature

Les candidatures sont à envoyer par mail AVANT LE 20 JANVIER 2019 à
s.rebiere-pouyade@cvab.fr