Trop d’argent dépensé dans les banlieues, l’analyse de T. Kirszbaum

La litanie des plans gouvernementaux pour les banlieues annoncés au fil des décennies a ancré l’idée selon laquelle les quartiers dits prioritaires bénéficiaient d’un traitement de faveur par rapport à d’autres territoires.

Mais contrairement à ce que pourrait laisser croire un discours insistant sur « les milliards déversés dans les banlieues », les quartiers visés par la politique de la ville n’ont de prioritaires que le nom. Revenons sur les chiffres et les arguments présentés.

Thomas Kirszbaum

Le chercheur en sciences sociales et politiques analyse les différentes politiques menées sur les territoires « prioritaires » au fil du temps pour en extraire une analyse chiffrée de l’idée souvent répandue d’un investissement disproportionné dans les banlieues françaises.

Retrouvez l’article ici.

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.