Ville et Banlieue « 2ème lettre de Ville et Banlieue à Emmanuel Macron »

Le 3 août dernier, à la suite de la parution du décret du 20 juillet portant annulation de crédits du programme 147 du budget de l’État, une cinquantaine de maires et responsables d’exécutifs d’établissements de coopération intercommunale se sont adressés à vous pour vous faire part de leur vive inquiétude pour les quartiers populaires prioritaires au titre de la politique de la ville et vous prier d’intervenir auprès du gouvernement pour que celui-ci revienne sur « sa décision d’annulation de ces crédits indispensables à l’équilibre républicain des territoires ».

fleche bleu NEW« 2ème lettre de Ville et Banlieue à Emmanuel Macron » sur le site de ville et banlieu.org

 

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.