Daniel Behar : « Une inégalité territoriale fragmentée »

Le gouvernement semble hésiter en matière de politique territoriale. D’un côté, la loi affichée comme un nouvel acte de décentralisation, se concrétisera pour l’essentiel par la création institutionnelle de métropoles, particulièrement à Paris, Lyon et Marseille, et au-delà autour des principales villes françaises. De l’autre, alerté par les notes des préfets, craignant une extension de la fronde des territoires ruraux au-delà de la Bretagne, il cherche à donner des signes aux territoires hors métropoles. Ainsi, la politique dite de la ville va sortir des banlieues pour suivre la géographie de la pauvreté monétaire, d’Auch à Guéret. (…)

 fleche bleu NEW« Une inégalité territoriale fragmentée », une tribune de Daniel Behar* sur Libe.fr le 2 janvier 2014

* Daniel BEHAR Géographe, professeur à l’Institut d’urbanisme de Paris (université Paris- Est) et consultant à la coopérative Acadie

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.