Communiqué : Pour un contrat de ville réel et agile qui améliore concrètement la qualité de vie des habitants des quartiers prioritaires

26 Janvier 2022

Pour un contrat de ville réel et agile qui améliore concrètement la qualité de vie des habitants des quartiers prioritaires

Vendredi 21 janvier, l’IR-DSU a remis sa contribution à la politique de la ville de demain à la Madame la ministre chargée de la ville, Nadia Hai.

Issue d’une mobilisation nationale des professionnels chargés de la mise en oeuvre des contrats de ville engagée depuis juin 2021 à travers le Lab du DSU, cette première contribution pointe une double nécessité pour les futurs contrats de ville : en accroître l’effectivité et l’adaptabilité aux contextes territoriaux.   Ces deux principes doivent en effet se décliner dans le futur cadre contractuel pour :

  • Maximiser les complémentarités entre l’échelon intercommunal et les communes en travaillant les articulations entre la vision stratégique adossée au projet de territoire et l’opérationnalité de proximité
  • Réduire l’effet frontière de la politique de la ville en facilitant l’adaptation de la géographie prioritaire à la géographie du vécu comme aux évolutions territoriales en cours de contrat,
  • Permettre des formes diversifiées d’investissement des habitants pour accueillir et amplifier toutes leurs envies de mobilisation,
  • Simplifier l’accès aux moyens de la politique de la ville et apporter des réponses adaptées à la complexité des sujets et à l’accueil de tous les projets du territoire en sortant de la logique rigide et chronophage de la programmation annuelle pour mobiliser une boîte à outils plus diversifiée gérée localement,
  • Réaffirmer la nécessité de mobilisation des droits communs et la matérialiser par un portage interne aux collectivités par les DGS – portage facilitateur des mobilisations transversales.

A partir de leur expérience de construction et de mise en œuvre des plans territoriaux de prévention et de lutte contre les discriminations les professionnels ont plaidé pour une politique nationale forte de lutte contre les discriminations déclinée localement par des PTLCD sortis des contrats de ville pour en faire un réel objet local dépassant les seuls quartiers prioritaires.

Enfin, forts de leur expérience de pilotage de ces contrats de ville 1994-2022, les professionnels ont  rappelé l’importance de l’ingénierie locale à la fois garante de la déclinaison du contrat, facilitatrice pour les acteurs des territoires, agile car  habitée par les fondamentaux du développement social urbain.

L’Inter-Réseaux du Développement Social Urbain est le réseau des professionnels de la politique de la ville et du développement social urbain représentant la diversité des territoires politique de la ville. Basé sur l’engagement bénévoles des professionnels, l’IR-DSU est une communauté apprenante axée sur la qualification entre pairs qui permet l’élaboration de contributions sur la politique de la ville.    

Contacts presse : Khalid Ida Ali, Président : 06 04 59 10 30

Karine Dupuy, déléguée générale : 06 19 57 18 10

Téléchargez communiqué ici : Communiqué IRDSU

Retrouvez la contribution intégrale ici : Contribution IR DSU 

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.