L’essentiel des ateliers 2015 – 3/8 : « Habitat, cadre de vie et renouvellement urbain, quelle intégration dans les contrats de ville ? »

L’IRDSU va publier, de janvier à mars, des synthèses des différents ateliers organisés durant l’année 2015.

Cette troisième fiche résume les travaux d’un atelier organisé lors des Journées nationales de Vitry, fin août 2015.

La démarche intégrée mise en avant par l’IRDSU et souhaitée par le législateur a pour objectif de répondre de manière décloisonnée et multisectorielle aux enjeux de cohésion sociale sur les territoires urbains. Les projets de renouvellement urbain sont donc ainsi directement impactés.

À quelles conditions peut-on y arriver ? Quels sont les mécanismes de gouvernance qui le permettent ? Comment garantir localement une nouvelle architecture ? Comment rendre compatibles les exigences de l’ANRU, des modes de faire qui « rassurent » tout le monde, et garder des marges de manoeuvre et de la souplesse dans la mise en oeuvre ? Quelles « bonnes formules » pour garantir des processus effectifs de construction des projets avec les habitants ?

Trois axes ont permis de structurer les échanges sur l’ensemble de ces questions :

1. La vocation du quartier (des quartiers) : des témoignages présentés pour montrer les travers à éviter et les façons de s’en prémunir.

2. La démarche intégrée et la nouvelle génération de PRU : la nécessaire pluridisciplinarité, les questions d’habitat et de peuplement, les documents contractuels à décliner dans le contrat de ville, les liens avec le « droit commun » de l’habitat, les liens avec les autres dimensions (emploi, développement économique, PLCD…), le pilotage de l’État…

3. La gouvernance et l’organisation de la mise en oeuvre des projets : comment travailler ensemble entre villes et agglomérations ? La question des professionnels (et leurs inquiétudes) : comment construire une équipe dédiée ? Comment ne pas oublier le nécessaire travail avec les habitants ? Les transferts de personnel, de budgets et d’opérations : comment repenser les process de travail transversaux ? L’exemple particulier de la GUSP : comment en faire un projet partagé ? Qui l’anime et gère le budget ?

L’objectif de l’atelier était donc d’aborder la mise en oeuvre du renouvellement urbain dans le cadre des nouveaux contrats de ville : gouvernance territoriale, ingénierie-compétences, moyens de définir la vocation des quartiers, participation des habitants… À partir d’exemples concrets et de retours d’expériences, les participants étaient invités à faire remonter des questionnements communs et esquisser ensemble des modes opératoires.

telecharg color NEWL’essentiel des ateliers 2015 – 3/8 : « Habitat, cadre de vie et renouvellement urbain, quelle intégration dans les contrats de ville ? »

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.