L’ANCT en attente de sa « doctrine d’intervention »

Le véritable démarrage de l’Agence nationale de la cohésion des territoires dépend de la diffusion de sa « doctrine d’intervention ». Or celle-ci se fait attendre, constatent les députés Yolaine de Courson et Hubert Wulfranc. La publication d’une circulaire destinée aux préfets est « imminente », rassure cependant l’ANCT.

Retrouvez l’article ici

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.