« L’objectif de mixité ne peut pas primer sur le droit au logement pour tous », une tribune de Marc Ratsimba dans la Gazette Santé Social

Tribune de Marc Ratsimba, 
président de Profession Banlieue, directeur général adjoint au renouvellement urbain, Clichy-sous-Bois et communauté d’agglomération Clichy-Montfermeil – Comment restaurer la mixité sociale dans les banlieues ? Le gouvernement a présenté le 15 avril les premières mesures du volet « logement » du comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté du 6 mars 2015. Ces mesures font suite aux attentats de janvier à l’issue desquels le Premier ministre avait 
stigmatisé « l’apartheid territorial, social, ethnique qui s’est imposé à notre pays », dénonçant « la relégation périurbaine, les ghettos ». 
Thierry Repentin, auteur d’un rapport parlementaire sur le logement social en France 
et ancien président de l’Union sociale pour l’habitat (USH), a été nommé délégué interministériel à la mixité sociale dans l’habitat pour en assurer la mise en œuvre.

fleche bleu NEW« L’objectif de mixité ne peut en aucun cas primer sur le droit au logement pour tous 
et la solidarité territoriale » sur Gazette-sante-social.fr le 15 mai 2015

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.