Budgets locaux : l’AMF presse l’État d’accroître son soutien

La crise devrait faire chuter l’épargne des communes et intercommunalités, c’est-à-dire ce qui leur reste après avoir payé les charges de fonctionnement. C’est ainsi la principale source de financement de l’investissement qui serait atteinte. L’Association des maires de France s’en est une nouvelle fois inquiétée lors d’une conférence de presse, ce 1er décembre. Une étude qu’elle a menée avec la Banque des Territoires présentée à cette occasion souligne aussi qu’un environnement stable favorise l’investissement. Or avec l’instabilité fiscale, ce facteur-là n’est pas au rendez-vous, déplorent les maires.

Retrouvez l’article ICI

 

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.