« Comment Sevran est devenu le symbole des ghettos français »

D’émissions polémiques en faits divers anxiogènes, la ville de Sevran, en Seine-Saint-Denis, rebaptisée le “Molenbeek français”, est devenue le prototype médiatique des cités françaises “sensibles”. Enquête dans cet ancien bastion communiste, loin des stéréotypes simplistes qui lui collent à la peau.

fleche bleu NEW« Comment Sevran est devenu le symbole des ghettos français » sur LesInrocks.com le 15 mars 2017

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.