« Grenoble lance un droit d’interpellation « qui donne du pouvoir d’agir »

Ce samedi 23 janvier, lors des Assises citoyennes (acte 2), l’équipe municipale de Grenoble, conduite par le maire EELV Eric Piolle, a lancé l’une des mesures phares de son mandat : un droit d’interpellation.

fleche bleu NEW« Grenoble lance un droit d’interpellation « qui donne du pouvoir d’agir » sur LaGazette.fr le 25 janvier 2016

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.