« Les moyens alloués par l’Etat aux établissements scolaires prendraient en compte la situation économique et sociale de ses élèves »

Et si Najat Vallaud-Belkacem était en train de réhabiliter – sans la nommer – la discrimination positive dans l’Education nationale ? La ministre a annoncé, lors du Salon de l’éducation, le 28 novembre, une réforme qui assumerait le principe de « donner plus à ceux qui ont le moins ». Il s’agirait d’allouer les moyens de l’Etat aux établissements en fonction non seulement du nombre d’élèves mais aussi de la situation sociale et économique de leur famille. Et cela, en dépassant les frontières des nouveaux zonages de l’éducation prioritaire.

fleche bleu NEW« Les moyens alloués par l’Etat aux établissements scolaires prendraient en compte la situation économique et sociale de ses élèves » sur Localtis.info le 3 décembre 2014

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.