Les quartiers populaires, seuls face à eux-mêmes

Entre le docteur Macron et « ses » patients (habitants, acteurs et élus des quartiers), l’incompréhension le dispute à l’ubuesque. Et le pourcentage étique du budget consacré à la politique de la ville dans le plan de relance n’en est qu’une illustration supplémentaire, à peine compensée par les nouveaux financements issus du dernier CIV.

Retrouver l’article ICI

 

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Poster votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.