Jean-Marc Drioux, de Nîmes, voudrait échanger sur l’accompagnement des publics face à la « E-administration »

Bonjour,

Je suis Jean-Marc Drioux, Coordinateur de la Mission cohésion territoriale à la ville de Nîmes.

A l’heure ou la quasi-totalité des administrations dématérialisent leurs démarches, les habitants de nos quartiers se retrouvent désemparés devant la froideur de ces nouvelles modalités de communication. Froideur à laquelle s’ajoutent des difficultés en termes d’utilisation et de compréhension non seulement de la langue mais également de l’outil.

Cela induit un afflux de populations auprès des rares accueils et espaces numériques présent sur les territoires, qu’ils soient associatifs ou municipaux, représentant alors un coût que ce soit en matériel à mettre à disposition ou en moyens humains pour accompagner les citoyens dans leurs démarches.

La Politique de la ville n’ayant pas comme mission de palier au désengagement de ces services (CAF, CPAM, Pole Emploi, caisse de retraites, etc. etc. etc.) sur les quartiers comment avez-vous géré cela sur vos territoires ?
Certains parmi vous ont-ils réussi à mettre en place des réponses associant signataires du contrat de ville et partenaires de droit commun ? Comment ? Quels types de conventionnement ?

Merci d’avance pour vos réponses.

VOUS POUVEZ RÉPONDRE AU SVP OU ENVOYER DES DOCUMENTS

VIA LE FORUM CI-DESSOUS

Vos contributions, avis et retours d'expérience

Poster votre contribution

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.